Les étiquettes nutritionnelles


Faites-vous partie des gens qui essaient de faire des choix santé en regardant les étiquettes alimentaires, mais que les renseignements inscrits vous donnent à la tête? Cet article vous aidera à démystifier ces étiquettes pour effectuer des choix éclairés.


Tout d’abord, il faut savoir que le tableau des valeurs nutritives a un standard à suivre afin qu’on s’y retrouve plus facilement. Dans ce standard, nous retrouvons le nombre de calories par portion de référence d’un produit et également au moins 13 éléments nutritifs : lipides, gras saturés, gras trans, cholestérol, sodium, glucides (lesquels sont séparées en fibre et en sucres) protéines, vitamine A, vitamine C, calcium et fer. C’est à la guise des compagnies si elles veulent en ajouter davantage dans le tableau.

Voici un exemple conforme :


Ce standard a été établi par Santé Canada en 2007. Est-il désuet? Il y aura certainement dans les prochaines années des améliorations intéressantes que j’expliquerai après avoir détaillé le tableau actuel.


La portion de référence

La portion de référence est établie par le fabricant et elle n’est pas nécessairement celle d’une portion recommandée par Santé Canada. Le fabricant a le libre jeu sur cet aspect. À titre d’exemple, sur les paquets de pâtes alimentaires. Il est parfois indiqué comme portion, 85g, 1/5 du sac ou bien 270g tandis qu’une portion recommandée par Santé Canada est de 125ml.


Le % de la valeur quotidienne

Comme nous pouvons constater sur les étiquettes, en ce qui concerne la teneur en éléments nutritifs, il y a souvent deux valeurs indiquées.

Prenons l’exemple des glucides, nous pouvons lire sur l’étiquette le nombre de grammes (ex : 20g) dans une portion ainsi que le % des besoins quotidiens.

Le pourcentage des besoins quotidiens est basé sur les recommandations d’une alimentation saine et équilibrée. Le calcul de l’apport est fait pour une alimentation demandant 2000 calories par jour. Il est donc important de garder en tête que c’est un guide approximatif pour vous aider à faire un choix éclairé. Ça ne veut pas dire que vos besoins requièrent 2000 calories par jour. C’est une moyenne! Tandis que les grammes sont tout simplement le nombre de chaque élément qu’on retrouve dans cette portion.

Pour vous aider, voici un aide-mémoire

Choisissez un aliment qui contient :

 ≤5% de la valeur quotidienne de gras saturés et trans, de sucres ainsi que de sel;

≥15% de la valeur quotidienne de fibres, de protéines et de tous les autres vitamines et minéraux.

Il est important de ne pas confondre fibres et glucides. Comme vous pouvez voir dans l’étiquette ci-dessous, les glucides sont à 7 % (20g), mais il n’y a rien de bon côté glucides dans ce type de produit, car c’est seulement du sucre, soit 19g, donc près de 7 % de la valeur quotidienne.


En résumé, lorsque vous choisissez un produit, portez attention à la portion pour faire des comparaisons entre produits et pensez au pourcentage ci-haut afin de repartir avec la meilleure option. Il est préférable d’opter pour un produit faible en gras, sucre et sel et qui offre des fibres, des protéines ainsi que des vitamines et des minéraux. Je ferai une capsule sur les sucres dans le futur, car plusieurs débats sont en court et cela vous aidera davantage dans vos décisions.

Comme mentionné plus haut, tous ses standards sont établis depuis 2007 et une bonne révision est de mise!! Depuis 2014, Santé Canada est en pleine étude pour changer ses normes. Un long processus qui mérite plusieurs réflexions.

Pour le moment, les pistes explorées sont que les fabricants uniformisent la portion de référence pour les mêmes types de produits. Prenons les pâtes alimentaires citées plus haut. Une portion serait à 125ml (la portion recommandée par Santé Canada) plus la quantité en gramme, qui varierait d’une pâte à l’autre tout dépendant de son poids à l’unité.


Voici ce que nous pouvons observer comme autres changements proposés :

Crédit de la photo : https://www.canada.ca/fr/sante-canada/programmes/changements-proposes-aux-etiquettes-aliments/changements-proposes-aux-etiquettes-aliments-pour-tableau-valeur-nutritive.html


Selon moi, les éléments importants sont sans aucun doute le pourcentage de sucre dans l’aliment ainsi que le changement au niveau des minéraux présentés. Le potassium est difficile à combler comparativement à la vitamine A et C, donc de pouvoir savoir dans quels aliments le retrouver est une très bonne chose.

Pour ce qui est des autres points :

· Grossir les caractères des portions et des calories, n’est pas pour moi une avancée spectaculaire.

· Regrouper les macro-aliments, j’aime bien, c’est logique après tout.

· Finalement, indiquer la règle pratique a un but éducatif intéressant qui aidera les gens dans leur décision.

Bien sûr tout cela n’est qu’une proposition et pourrait changer encore dans le futur, tant qu’elle n’est pas adoptée. Pour le moment prenez le temps de regarder les étiquettes des aliments que vous achetez.

Petit truc de plus, regardez la liste des ingrédients, plus est longue et plus elle contient des mots dont vous ne connaissez même pas l’existence, plus il y a de chance que le produit soit ultra-transformé et moins bon pour la santé. Optez pour un produit avec peu d’aliment, le plus naturel possible et dont l’apport nutritif est important.

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout