Se ressourcer


Respirer tout simplement. Chose qu’on oublie trop souvent de faire.

Dans ce blogue, je vais me mettre un peu à nue. Tout l’été j’ai travaillé des 50-55 heures semaines et je n’ai pas pris beaucoup de temps pour moi. Résultat, négligence alimentaire et d’entrainement, ce qui a entrainer une hausse de taux de gras, mais surtout beaucoup une accumulation de fatigue et de stress physique. Cette semaine, j’ai diminué mes heures de travail et décidé de prendre un peu temps pour moi.  Un nouveau plan d’entrainement et alimentaire m’attende!! Je mets mon énergie sur moi et sur tous les projets qui m’attendent à la clinique: club de course, de triathlon hivernal et une tonne de cours géniaux qui feront une différence au sein de la communauté, là où mon coeur vibre. J’ai mis mes idées dans une belle boite pour les brasser davantage et dresser une liste de mes priorités: faire le bien et le changement autour de moi. Bien-sûr, je n’ai pas arrêté de me concentrer sur mes clients durant l’été, mais en ce qui concerne mes buts, mes désirs, mes besoins et mon bien-être je ne peux pas dire la même chose. En gros je me suis oublié.

Un surmenage physique envoie des signaux important à notre cerceau: rage de sucre et de malbouffe (miam les brownies du St-Sau), blessure précoce, saute d’humeur… donc prise de poids (on accumule tout ce que l’on mange assez facilement) mauvais sommeil, les relations amicales et amoureuses peuvent devenir plus tumultueuse et j’en passe. Il est donc important de ralentir le rythme et de se demander ce que l’on veut vraiment. Il faut également réajuster notre taux de cortisol pour éviter que les petites poignées d’amour ne disparaissent jamais :) Se trouver une activité relaxante pour descendre notre stress: faire du yoga, de la méditation, du thai chi, de la marche en sentier… tout ca pour se ressourcer au maximum. Il faut trouver son équilibre émotionnel, physique et mental.


Pour moi, c’est le crossfit, la course et le yoga. Bien-sûre, il est important de le faire avec plaisir, sinon le stress sera au rendez-vous et on veut éviter cela. On se fixe des objectifs raisonnables et atteignables. On fait de la visualisation pour atteindre nos buts. On s’entoure de gens avec qui on a le goût d’être pour faire ces activités et avec qui on se sent bien et qui nous permet de se dépasser sans pression ou compétition malsaine. Pour ma part, j’ai plusieurs amis avec qui j’adore m’entrainer, donc deux en particulier, avec qui, il est si simple de s’entrainer. On va se challenger, se pousser, se conseiller, mais sans jamais se juger ou se critiquer, ce qui rends le tout si agréable et si beau. Je sais très bien que je ne serai jamais ultra forte et que j’ai une limite (j’ai une tendance à me blesser rapidement aux articulations) mais j’essaie de ne pas la franchir cette limite et je fais de mon mieux, car j’adore ce sport et je sais très bien que c’est ça l’important. Je crois que lorsqu’on a compris ça, ça rend le tout encore plus merveilleux.

Ensuite, il faut prendre un moment de ”social” à chaque semaine. Et là, je ne parle pas des pauses au travail, CA NE COMPTE PAS :) Je parle de moments entourés de personnes autre que les collègues autour de la machine à café, donc les amis, la famille ou notre tendre moitié!! Dans mon cas, ce sont les vendredis à la Petite pause. Souper entre amis après le Crossfit. On jase, on rit, on mange santé et si on se gâte, on mange un des desserts de mon amie Cintia (et oui parfois je mange des desserts, la privatisation totale n’est pas la solution, bien au contraire) Ces vendredis soir me font tant de bien, car même si je sais que tout le reste du week-end je vais travailler plus de 17 heures, j’aurais au moins ce petit temps pour moi.

Il y a également le côté alimentation. La nutrition est un des points les plus importants. On mange trop, on engraisse. On ne mange pas assez en étant stressé, on accumule du gras au niveau du ventre. Il faut prendre une routine et de bonnes habitudes. Faire une planification en début de semaine est selon moi la meilleure des solutions. Quand on a une ”dérape” alimentaire, il faut se recentrer: couper le sucre, les gras (les mauvais seulement) et les aliments transformés au maximum. Bien-sûr on devrait toujours manger de cette façon, mais parfois, on a une perte de contrôle dû au surmenage, un stress, un deuil et j’en passe. Donc: on boit beaucoup d’eau, on cuisine, on bourre le frigo de fruits, de légumes, de boissons végétales, de viandes maigres et de poissons, de noix, de fromage et de yogourt grec sans lactose, d’oeufs et de blanc d’oeuf. On se fait un boost d’oméga, de vitamine D, de magnésium au couché, de pro-biotique et de chlorophylle. On opte pour le thé et le matcha ou lieu du café. Notre intestin est notre deuxième cerveau, s’il ne va pas bien, il y a de forte chance que le reste du corps s’en ressente, autant physique que psychologique. Si la planification de la semaine est trop dure, faites la avec des amis, sinon je suis là pour ça bien-sûr :)

En conclusion, après ma toute première journée de congé depuis longtemps à étirer le temps dans le lit, à prendre le temps de faire mes courses (j’ai bien rempli mon frigo de bonnes choses pour la semaine), à prendre un 2 heures au gym, à regarder un film de fille quétaine jusqu’à la fin, je peux dire que j’ai atteints mon but et je suis comblée. Pour le reste de la semaine, je vais me concentrer sur l’entrainement, les plans alimentaires des clients et le mien, sur le club de course qui débute la semaine prochaine et surtout à respirer l’air frais des Laurentides à chaque fois que je vais mettre le nez dehors.

De votre côté, qu’allez-vous faire pour vous recentrer, pour penser à VOUS? Prenez le temps, quelques minutes pour faire une analyse de votre temps et demandez-vous si vous mettez votre énergie à la bonne place, si vous négligez quelques aspects de votre vie en remettant toujours à plus tard? Parfois un simple petit geste de quelques minutes peut rendre votre quotidien plus simple et heureux. Prenez le temps de voir si votre corps n’est pas dû pour un ajustement, un balancement alimentaire, un massage ou si tout simplement de prendre 1 heure dans la semaine pour un cours de course, de yoga, de méditation etc… Pensez à vous.




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout